Découverte | Le Kefir de fruit HENA

C'est au détour d'un café bio que je découvre cette boisson qui est pétillante, fraîche et pleine de goût. Mais pas que car en rentrant à la maison j'ai pu découvrir qu'elle avait des propriétés bénéfiques pour les problèmes de bidou. Et pour la petite info le bidou chez moi est en vrac en permanence (je ferrais un article dessus plus tard dans l'année...).


C'est Mélanie du blog "Le cul de Poule" qui m'a encouragé à me lancer par l'intermédiaire de son article que je recommande comme tous les autres :)

Un autre avantage est que c'est facile de prise en main et que il y a toute une communauté présente aussi bien pour conseiller que pour obtenir des grains gratuitement via le groupe facebook et le site web associé :)


Mais Kéfir de fruit? Kesako?

Le kéfir de fruit appelé aussi kéfir d'eau est à ne surtout pas confondre avec le kéfir de lait qui permet d'obtenir des boissons et fromages à partir de bactéries lactiques. Là on parle plutôt d'une boisson pétillante à base de grains de kéfir d'eau et de fruits frais ou séchés obtenue par fermentation. C’est une boisson fermentée d’origine caucasienne aux grandes vertus probiotiques et qui renforce le système immunitaire.


Il est bien connu des anglais depuis des siècles sous le nom de « gingerbeer plant » (littéralement : « plant » pour la bière de gingembre ; NB : cette appellation recouvre apparemment des boissons fabriquées différemment, la boisson faite au « gingerbeer plant » étant en anglais connue à l'époque comme « home ginger beer » autrement dit, bière de gingembre « faite maison » ; les autres boissons « ginger beer » sont cultivées sur une simple levure de boulanger; pas avec un composé complexe comme les grains de kéfir). Un des plus anciens articles connus en français et référençables à ce sujet date de 1898 et présente les grains de kéfir d'eau sous l'appellation Tibi. « Parmi les autres associations du même genre, il en est une, le Tibi, originaire du Mexique où elle croît sur les raquettes d’Opuntia, qui, mise en présence d’eau contenant en dissolution du sucre ou de la Cassonade (sucre de canne), détermine une fermentation active du milieu en produisant un liquide pétillant, de saveur acidulée, légèrement butyreuse, utilisé comme boisson, spécialement par les ouvriers d’usine. Le Tibi se présente sous forme de masses globuleuses, translucides, assez semblables en apparence à des grains de riz cuits. » Le même article fait référence à une bactérie spécifique cultivée à partir de stocks connus avec des propriétés similaires à celles du Tibi. Wikipédia

Où trouver des grains ?

J'ai commencé par me renseigner sur le groupe FB "KÉFIR, KOMBUCHA et JUN, partageons tous ensemble..." . Après avoir lu les pdf de leurs fichiers qui expliquent très bien les étapes je me sentais prête à commencer. Je me suis inscrite sur le site de partage associé et j'ai rencontré en personne, Sandrine que je remercie beaucoup, qui m'a donné un pot de grains et une feuille explicative car on doit toujours suivre le mode d'emploi de la personne d'avant. C'est totalement gratuit et certaines personnes proposent également de les envoyer par la poste .


On en trouve aussi :

  • Dans certaines pharmacies et magasins bio tels que Biocoop

  • Sur des sites et des forums internet. Par exemple ici sur le forum de cuisine saine

  • Sur e-bay mais c’est payant


Les grains de kéfir de fruit en bonne santé sont blancs et fermes, s’ils changent de couleurs (marron, rose, jaune) ou qu’ils deviennent cassants et fragiles c’est qu’ils sont contaminés et qu’il vaut mieux les jeter.


Mais attention moi j'ai du HENA, quelle différence?

J'ai lu bien entendu les descriptions sur le FB mais aussi sur le blog de émilie vous dit tout. Elle explique que c'est un peu une rumeur et des grains qui auraient des propriétés antalgiques en plus mais rien n'a encore été scientifiquement prouvé. En fait le HENA c'est des grains qu'on se passe de main en main avec toujours la même recette donc c'est tout un concept.


Bienfaits des graines de kéfir?

Bon pour le système digestif, il est connu pour avoir des effets laxatifs ou constipation suivant les temps totaux de fermentation. Il est connu aussi pour booster le système immunitaire et contrôler le cholestérol. De nombreuses autres vertus sont attribuées à ces grains telles que la lutte contre l'insomnie et les problèmes de peau mais je vous recommande de voir un médecin avant et de ne pas consommer cette boisson à la légère.


(1) Mise en démarrage des grains :


Les grains reçus sont en dormance, il faut donc les stimuler avec du sucre :

Mettre les grains dans un bocal d’eau sucrée (sucre blond ici car la personne d'avant faisait pareil) à température ambiante pendant 48 heures et à l'abris de la lumière directe. Dans le bocal, mettre : 1 cuillère à café de sucre pour 1 grosse cuillère à soupe de grains dans 25 cl d’eau suffit. Puis on peut passer à la fermentation.







(2) Première fermentation :



A ce stade les grains sont prêts à fermenter. Du coup la recette de base pour un litre d’eau (si du robinet laisser le chlore s'évaporer une nuit et il ne faut pas qu'elle soit froide) :

  • 20 g de grains

  • 20 g de sucre

  • 1 figue séchée (comme celles trouvées partout en magasin bio) ou 2 toutes petites

  • 2/3 rondelles de citron bio (perso je fais comme les conseils le dictaient : je retire l'écorce)

Les explications suivantes sortent du blog de Mademoiselle grenadine :)


La figue apporte du sucre à diffusion lente et des levures. Le citron acidifie graduellement la préparation et permet de neutraliser les bactéries et levures indésirables. Il apporte également des minéraux indispensables au processus de fermentation. Par contre, il faut éviter le jus de citron qui abaisse le pH trop rapidement.

On peut aussi utiliser d’autres agrumes (orange, pamplemousse…) et d’autres fruits secs bios (raisins secs, abricots, dates, baies de goji, pruneaux…). Mais la recette citron/figue est celle qui donne les meilleurs résultats, tant pour la santé des grains à long terme que pour la boisson.


Choix du sucre : Certains le remplacent par du miel mais certaines souches n’apprécient pas car c’est un antibactérien et il va aller à l’encontre du travail des ferments (ça va les tuer plutôt que les nourrir). Il faut donc surveiller.

On peut parfaitement utiliser n’importe quel sucre. Les grains apprécieront plus ou moins certains sucres. Si on utilise du sucre de canne ou du sucre complet, les grains vont se colorer. La qualité du kéfir dépendra de la qualité de ce qu’on va lui donner pour le nourrir.


En tout je fais fermenter 24 à 48 heures pour avoir un effet un peu constipant.





Bon allez je vais vous faire rire un peu, la premère fois j'ai oublié de mettre une bouteille quand j'ai versé le tout dans la passoire du coup hop tout le liquide dans l'évier... je me fatigue des fois XD


Donc voilà passons à la suite :)


(3) seconde fermentation


Cette fermentation sert pour le côté bullant et pour aromatiser. Dans le cas du Hena cette fermentation permet de développer les propriété antalgiques et pour le bidou.

  1. enlever les figues et citrons avec une passoire et bien récupérer le liquide dans une bouteille de limonade ou de bierre. Attention il faut vraiment dans une bouteille en verre qui a déjà contenu un liquide gazeux donc on banni les bouteilles de déco style ikea car ça risque d'exploser!

  2. on récupère donc au passage les grains qui peuvent repartir en F1 ou aller au frigo avec du sucre et de l'eau.

  3. on met donc en bouteille

  4. on y ajoute un peu ce qu'on veut en petite quantité ici menthe verveine et citron vert (attention si fruits rouges aux explosions)

  5. on laisser fermenter 24H avec ces chaleurs j ai fait un peu moins (16h)

  6. stocker ensuite une semaine max au congélateur



(4) dégustation!



Au top, j'adore le côté légèrement bulleuse, le mélange menthe du jardin et citron est top, on dirait un mojito!


et vous buvez vous des boissons fermentées?

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

© 2020 par Les Petits Piou. Créé avec Wix.com