Lecture | Né d'aucune femme

Pendant les vacances j'ai beaucoup lu et le roman Né d'aucune femme de Franck Bouysse est un coup de coeur.




𝗥𝗲́𝘀𝘂𝗺𝗲́ 𝘀𝗮𝗻𝘀 𝘀𝗽𝗼𝗶𝗹𝗲𝗿 🙊

Un prêtre reçoit au confessionnal la visite d'une infirmière de l'asile qui lui annonce qu'il devra dans les prochains jours bénir le corps d'une patiente. Mais elle lui confie qu'il est temps qu'elle partage le lourd fardeau qu'est le journal intime caché sous la robe de la défunte. Les cahiers de Rose.

Scène suit alors le récit douloureux de cette Rose et la réaction du prêtre suite à sa lecture.


𝗠𝗼𝗻 𝗮𝘃𝗶𝘀 ❤️

Très prenant, mais très triste. L'histoire se passe au XIXème siècle et on a cette misère et le rapport maître/servant qui est en rien comparable à des récits comme Downtown Abbey 😩 Là on est dans le réalisme, le dégoût, la peur et la tristesse.

On a les points de vue du prêtre et de Rose mais aussi de d'autres personnes de son histoire clef qui apporte vraiment du poids dans la succession des évènements tragiques.

Je n'ai pas pu lâcher le livre en espérant y trouver un rayon de soleil dans l'histoire sombre de la petite Rose.


Niveau rythme, très bien, j'ai aimé la dynamique induite par les phrases courtes qui s'enchaînent et le côté narratif des dialogues 🤔


Je n'ai pas trouvé de point négatif, il se lit tout seul et nous transperce par son histoire ❤️


𝗦𝗶 𝘃𝗼𝘂𝘀 𝗰𝗵𝗲𝗿𝗰𝗵𝗲𝘇 𝘂𝗻 𝘁𝗿𝗲̀𝘀 𝗯𝗼𝗻 𝗿𝗼𝗺𝗮𝗻 𝗰𝗼𝘂𝗿𝘁 (𝗲𝗻𝘃𝗶𝗿𝗼𝗻 330 𝗽𝗮𝗴𝗲𝘀) 𝘀𝗮𝗻𝘀 𝗳𝗶𝗼𝗿𝗶𝘁𝘂𝗿𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗾𝘂𝗶 𝗺𝗮𝗿𝗾𝘂𝗲 𝗮𝘂 𝗳𝗲𝗿 𝗿𝗼𝘂𝗴𝗲 𝗷𝗲 𝘃𝗼𝘂𝘀 𝗹𝗲 𝗿𝗲𝗰𝗼𝗺𝗺𝗮𝗻𝗱𝗲 𝘀𝗮𝗻𝘀 𝗵𝗲́𝘀𝗶𝘁𝗲𝗿.


Et vous que lisez vous en ce moment?

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

© 2020 par Les Petits Piou. Créé avec Wix.com