Lecture | Rêver de F. Thilliez

Je vous retrouve aujourd'hui pour de nouveau parler de thriller. Il s'agit de mon genre de littérature préféré donc vous en trouverez souvent sur mon blog.


Et mon auteur favori du moment (ou même tout court en fait) est bien entendu monsieur Franck Thilliez.


Alors de lui j'en ai lu 13 à ce jour (je n'ai pas lu Vertige et mon prochain est Pandemia). C'est donc une preuve que c'est un super bon auteur et dans le genre page-turner c'est un des meilleurs!



F. Thilliez était ingénieur en nouvelles technologies, il se consacre maintenant à l’écriture. Il vit actuellement dans le Pas-de-Calais qui est le lieu de l'action de bon nombre de ses livres et j'adore reconnaître des paysages dans sa description car si vous ne le saviez pas je viens de là-bas :)


Le succès de Franck Thilliez peut s’expliquer par des scènes de thrillers, qui comme l’indique le genre, font frémir mais il n’y a jamais de violence gratuite. Tout s’explique. Ses romans sont toujours issus de nombreuses recherches scientifiques. Il a la capacité d’alterner des passages sombres avec des tranches de vies très réalistes et touchantes. On a le sentiment que lorsque l'on ferme les ouvrages, Lucie et Franck continuent leur quotidien ou tout du moins ils essaient d’y faire face. Il a également écrit des romans qui sont des « one-shot » : La forêt des ombres (huis-clos terrifiant, succulent), L’anneau de Moebius (une structure très originale, des rêves prémonitoires est-ce possible… ? ), Fractures (sur les sans papiers dans le Nord et sur une jeune femme souffrant parce qu’elle sait que quelque chose ne tourne pas rond dans sa tête. (passage issu de https://polar.zonelivre.fr/ qui a su vraiment bien décrire sa bibliographie).


Je vous parle donc aujourd'hui d'un de ses one shot Rêver.



Rêver m'a tenu en haleine tout le long. On apprend à connaitre Abigaël. Elle est psychologue pour la police. Abigaël est narcoleptique, elle rêve, elle vit mais sa maladie et ses conséquences font qu'elle a de plus en plus de mal à discerner la part de rêve de la part de réalité.


Et commence alors une enquête sur un sociopathe qui vient d'enlever 4 enfants dans des régions différentes. Les mises en scène font serrer des dents les enquêteurs mais aussi Abigaël. Quel est leur point commun?


C'est le meilleur one shot qu'il ait écrit à mes yeux. Il m'a tenu éveillé et j'ai pu sentir la peur, le stress et la paranoïa des personnages.


Les chapitres se suivent dans un désordre chronologique perturbant. Ce qui nous embrouille encore plus pour notre plus grand plaisir.

Dans la tête de son héroïne, tout se mélange. Alors, Franck en profite pour tenter d'égarer un peu plus son lecteur dans un labyrinthe de situations dramatiques, imaginaires où réelles, jusqu'aux dernières pages.


Vous voulez savoir le pire? Lisez jusqu'au bout ce livre pour découvrir à quel point l'auteur a été maléfique!


Franchement, un bijou! De A à Z! Bravo monsieur Thilliez!


Mais au fait, l'ai-je vraiment lu ce roman, ou n'était-ce qu'un songe ?

1 vue

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

© 2020 par Les Petits Piou. Créé avec Wix.com