Préparer son potager | Mise en place des zones de cultures

Comme le post précédent je commence donc à réécrire en mieux les articles importants de l'ancien blog et bien entendu je ne pouvais pas passer à côté de ce post!


Je vais donc vous raconter comment nous avons mis en place les zones de cultures potagères l'an dernier (en février 2019 mais rassurez vous nous avions fait cela tôt, on peut le faire jusqu'à mai voire juin dans certaines régions). Nous possédons à l'heure actuelle 3 zones de cultures, une dans le jardin arrière en bois, une dans le jardin avant en pierre et une autre sur le bord de terrasse qui ne sert qu'aux aromates vivaces et fraisiers.


Le montage du potager en bois


Après comparaison des prix des carrés potager tout faits nous avons préféré faire le notre nous même (ou plus précisément Doudou et notre ami Phil ont bien bossé!).

Après quelques mesures et vérification de l'exposition du futur emplacement (ici EST) direction le magasin de bricolage. Les voilà repartis avec 4 planches de 2m40, quelques tasseaux, une bêche et de la visserie (vis, pattes, équerres) pour en tout 72 euros dans du matériel de qualité.


Ils ont commencé par bêcher la zone qui fait 7m sur 2m20. Ensuite ils ont positionné les planches et avec leurs gros bras ils ont réussis à planter les tasseaux de bois sur un bon 15cm. Pour rappel nous avons une terre très argileuse et pleine de roches...


Enfin, les planches ont été fixées sur des tasseaux pour consolidation de la structure. Et voilà la structure du 1er potager est finie!




Et comme vous avez pu le remarquer, la maître d'oeuvre c'est la petite Mia qui adore se rouler dans la terre!



Le montage du potager en pierres


Après les dépenses pour le 1er j'ai voulu faire dans le zéro-déchet et pour cela il a fallut que je réfléchisse un peu et que je visite tous les recoins du jardin (pour rappel nous y vivions que depuis pas très longtemps).


Après une soirée de discussion et une fouille des buissons nous sommes tombés sur des dalles de pierre qui sont un reliquat de la terrasse de l'ancienne maison. Après confirmation par le propriétaire que nous pouvions les utiliser nous voilà lancés.


Nous avons commencé par délimiter la parcelle, elle doit faire environ 3m sur 1m20. Nous avons ensuite bêché, enlevé les grosses pierres. S'en est suivie la délimitation d'une tranchée de 10cm environ pour y glisser les dalles. Ces dalles étant des morceaux de pierres naturelles, aucune ne fait la même taille ce qui rend cette parcelle certes non homogène mais plus naturelle.




Bien entendu qui dit terre fraîche dit Mia qui se roule dedans!


En 2h nous avons donc créé la parcelle et sans apport de matériel extérieur. Si ça ce n'est pas du zéro-déchet !


Les rectangles en bordure de la terrasse


Alors ces bandes n'étaient pas du tout prévues au départ mais prise d'un excès de motivation un matin j'ai pris la pioche et en 1h elle était finie!


J'ai juste délimité la zone, bien bêché et ajouté un mélange de compost et crottin à la terre. J'ai ensuite posé les mêmes dalles que précédemment mais cette fois à plat et enfin j'ai tout recouvert d'une grosse couche de foin (puis cette année de paille).


Cette parcelle est pour les aromates persistants à l'hiver. Actuellement elle a de la menthe verte et poivrée, de la verveine citronnée, du thym, du romarin et des fraisiers.


Voilà j'espère que vous avez apprécié cet article sur comment nous avons créé les parcelles de cultures. Je vous raconte aussi comment nous les avons enrichies en azote et carbone pour améliorer la terre dans l'article précédent. Oui j'aime poster les choses à l'envers ^^


N'hésitez pas si vous avez des questions ou des commentaires :)





20 vues

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

© 2020 par Les Petits Piou. Créé avec Wix.com